Ton / t’ont / thon / taon!

TON

Le mot ton peut prendre deux fonctions différentes, celle de déterminant et celle de nom.

déterminant : Cet article possessif masculin est employé pour désigner le rapport d’appartenance entre un individu équivalent à  la deuxième personne du singulier et un objet, une idée, un sentiment, un parent…

Ex. : Pour réussir cette épreuve, tu auras besoin de ton courage, de ton jugement, de ton épée, mais aussi de ton petit frère.

Astuce

Pour vous assurer qu’il s’agit bien du déterminant, vous pouvez remplacer ton par mon ou par son dans une phrase. Si le sens demeure le même, vous avez le bon « ton ».

nom : En tant que nom, ton peut avoir diverses significations.

Au sens musical, il réfère à  la hauteur d’un son.

Il peut s’agir d’une impression générale transmise par la façon de parler d’un individu, de son intonation. (ton colérique, ton rageur, ton sarcastique,…)

Il peut également s’agir du degré d’intensité d’une couleur.

Ex. : Reprends cette mélodie un ton plus haut.
Ex. : Change de ton pour me parler si tu veux obtenir une permission.
Ex. Pour donner le ton à  ce salon, il faudrait des rideaux deux tons plus pâle.

T’ONT

Cet homophone est né de la contraction du pronom te (ou toi) et du verbe avoir conjugué à  la troisième personne du pluriel du présent de l’indicatif.

Ex. : Ces malfrats t’ont donné toute une raclée.

Astuce

Vous pouvez remplacer t’ont par t’avaient, si le sens de la phrase est maintenu il s’agit de la bonne graphie. Cette astuce est rendue possible simplement en changeant le temps auquel le verbe avoir est conjugué.

THON

Ce nom général désigne une douzaine d’espèces de poissons de la famille des scombridae. Ils sont en général recherchés pour leur chair.

Ex. : Ce thon en conserve est excellent.

TAON

Bien des Québécois seront surpris d’apprendre que l’insecte volant qu’ils nomment taon (prononcer « ton ») est en fait un bourdon, proche parent de l’abeille. Le véritable taon est, quant à  lui, un insecte piqueur apparenté à  la mouche qu’il convient de prononcer « tan » tout comme on parle d’un paon ou d’un faon.

Pour s’exercer

  1. _____ jardin est superbe. Ces accessoires _____ sûrement coûté une fortune.
  2. Ils _____ montré où serait _____ bureau si tu obtenais cette promotion.
  3. Tonton Jean-Claude a pêché un beau gros _____.
  4. Tes parents _____ puni en raison de _____ comportement irresponsable.
  5. _____ chien et tes chats _____ réservé une désagréable surprise à  _____ retour.

Réponses

  1. Ton / t’ont
  2. t’ont / ton
  3. thon
  4. t’ont / ton
  5. Ton / t’ont / ton