Sans / s’en / c’en / sens / sent / sang / cent

SANS

Cette préposition est employée pour marquer l’absence, la privation.

Ex. : C’est sans regret que je vous remets ma démission.

Attention

Faut-il mettre la marque du pluriel au nom qui suit la préposition sans?

En règle générale, comme la préposition sans marque l’absence d’une personne ou d’une chose, le nom qui suit est au singulier, MAIS parfois le sens commande le pluriel.

Ex. : Il est resté sans toit, sans eau, sans famille, sans vivres.

Elle est également employée dans la locution conjonctive sans que.

Ex. : Pourrais-je un jour te dire que je t’aime sans que tu en doutes?.

S’EN

Cette graphie, qui agit en tant que pronom, résulte de la contraction des pronoms personnels se et en.

Ex. : La hausse du prix des denrées alimentaires, il faut s’en inquiéter.

Astuce

Pour être certain que la graphie s’en est appropriée, vous pouvez transformer légèrement la phrase en remplaçant s’en par se + verbe + de cela.

Ex. : La hausse du prix des denrées alimentaires, il faut s’inquiéter de cela.

C’EN

Cette graphie, qui agit également en tant que pronom, résulte de la contraction du pronom démonstratif ce et du pronom personnel en.

Ex. Cette fois c’en est trop, j’en ai assez de tes mensonges.

Astuce

L’astuce classique pour cette graphie est de remplacer c’en par cela en, mais le résultat est parfois un peu étrange.

SENS

Cette graphie résulte de la conjugaison du verbe sentir à  la première et à  la seconde personne du singulier au présent de l’indicatif ainsi qu’à  la deuxième personne de l’impératif présent.

Ex. : Près de la boulangerie, je sens l’odeur du pain frais.

Astuce

Puisqu’il s’agit du verbe sentir, il suffit de remplacer sens par l’imparfait sentais, si le sens est maintenu vous avez la bonne graphie.

Attention

Il ne faut pas confondre le verbe sentir et le mot sens qui désigne les sensations, la signification, le jugement ou une direction et dont le s doit être prononcé, ce que les Québécois négligent souvent.

SENT

Cet homophone est également le fruit du verbe sentir, à  la troisième personne du singulier du présent de l’indicatif cette fois.

Ex. : Elle ne se sent pas bien depuis l’accident.

Astuce

Puisqu’il s’agit du verbe sentir, il suffit de remplacer sent par l’imparfait sentait, si le sens est maintenu vous avez la bonne graphie.

SANG

Ce nom commun désigne le liquide organique vital qui circule dans les organes, les veines et les artères grâce au travail de pompage opéré par le cœur.

Ex. : Comme tout vampire, Dracula raffole du goût du sang.

CENT

Employé comme nom ou comme adjectif numéral, cent désigne une valeur égale à  dix fois dix

Ex. : Montréal, la ville aux cent clochers.

Astuce

Vous pouvez remplacer cent par n’importe quel autre chiffre lorsque vous désirez vous assurer que cette graphie est la bonne.

Attention

Pour parler de la pièce de monnaie équivalant à  un centième de l’unité monétaire de certains pays, il faut prononcer le t, ce que beaucoup de Québécois négligent. L’euro fait exception, il faut prononcer sans le t.

Pour s’exercer

  1. _____ fois sur le métier remettez votre ouvrage.
  2. Cet acteur me met _____ dessus dessous.
  3. Cet animal est malade, il faut _____ défaire.
  4. _____ blague! Tu crois qu’il y parviendra?
  5. Cette blessure lui a fait perdre beaucoup de _____
  6. Avec ou _____ toi, je relèverai ce défi.
  7. L’ogre dit en grognant : « Je _____ la chair fraà®che. »
  8. _____ que la police le sache, il avait dévalisé plus de la moitié des vieilles de la ville.

Réponses

  1. Cent
  2. sens
  3. s’en
  4. Sans
  5. sang
  6. sans
  7. sens
  8. Sans