Bailler, bâiller, bayer

Sans accent, bailler prend le sens de donner. Avec un accent circonflexe, bâiller désigne l’ouverture involontaire de la bouche que peuvent provoquer la fatigue, l’ennui, la faim, le sommeil,… Il est également possible de dire d’une chose entrouverte ou mal ajustée qu’elle bâille. Lorsqu’il est question de rester la bouche entrouverte, bayer est le terme qui convient comme dans la locution « bayer aux corneilles » qui signifie rêvasser.

Ex. : Bailler : Le seigneur de La Noraie m’a baillé un beau chapon pour la naissance de mon premier fils.
Ex. : Bâiller : Je déteste quand les élèves bâillent pendant mon cours.
Ex. : Bayer : Antoine, cesse de bayer et finis tes devoirs.