Corrigé : Les homophones grammaticaux – 2

Partager cet article

icône courriel Courriel
icône facebook Facebook
icône twitter Twitter
icône StumbleUpon Stumble upon
icône delicious Delicious

a) ___Mon___ (Mon / M’ont) père m’a légué ___sa___ (ça / sa) montre en or, son cheval et ___ses___ (ces / ses / c’est / s’est) dettes.

b) ___C’est___ ( Ces / Ses / C’est / S’est) en escaladant le mur que Tom ___s’est___ (ces / ses / c’est / s’est) souvenu qu’il ne lui restait que quatre jours ___à___ (a / à) passer en prison avant ___sa___ (ça / sa) libération.

c) Je ne me souviens plus ______ ( ou / où) j’ai rangé les documents nécessaires à ___ton___ (ton / t’ont) admission ___à___ (a / à) la Sorbonne.

d) Il ___n’y___ (ni / n’y) a jamais eu de livres de plus de cent pages dans ___ce___ (ce / se) bureau.

e) Les traîtres, ils ___m’ont___ (mon / m’ont) laissé pour mort et ils sont partis sans laisser d’indices ___ni___ (ni / n’y) de piste.

f) Lucie ___s’est___ (ces / ses / c’est / s’est) fait une joie de ne leur laisser ___ni___ (ni / n’y) savon, ___ni___ (ni / n’y) eau chaude.

g) ___Ce___ (Ce / Se) journal contient des informations sur ___ton___ (ton / t’ont) père. Je ___n’y___ (ni / n’y) ait pas trouvé suffisamment d’indices pour trouver qui ___c’est___ (ces / ses / c’est / s’est).

h) J’ai remis les clefs ______ (ou / où) je les avais prises. Je ___n’y___ (ni / n’y) suis pour rien si elles sont disparues. Ce n’est pas ___mon___ (mon / m’ont) problème.

i) Il ___se___ (ce / se) passe ici des choses étranges ___ou___ (ou / où) je ne suis pas Adeline Paré.

j) Les cavaliers du roi ___sont___ (son / sont) passés par là. Ils étaient sans doute ___à___ (a / à) la poursuite d’un voleur ___ou___ (ou / où) d’un faussaire. ___Ce___ (Ce / Se) ne serait pas la première fois que ___ça___ (ça / sa) tourne mal pour un de ___ces___ (ces / ses / c’est / s’est) mécréants, s’il ___se___ (ce /se) fait coincer.

k) Les livres ___m’ont___ (mon / m’ont) sauvée d’un ennui profond pendant ___ton___ (ton / t’ont) séjour ___à___ (a / à ) Monaco.

l) Je ___n’y___ (ni / n’y) croyais pas, il ___s’est___ (ces / ses / c’est / s’est) jeté dans le vide pour sauver ___ces ou ses___ (ces / ses / c’est / s’est) pierreries qui ne valent rien.

m) Le gamin ___s’est___ (ces / ses / c’est / s’est) laissé guider par son odorat pour trouver ______ (ou / où) était cachée la tarte ___à___ (a / à) la crème de banane.

Partager cet article

icône courriel Courriel icône facebook Facebook icône twitter Twitter icône StumbleUpon Stumble upon icône delicious Delicious


S'inscrire à l'infolettre